bmcn.org
Regonfler le pneu
Auto / Moto / Mécanique

Regonfler le pneu d’un diable de transport

Notez cet article

Je me suis donc retrouvé dans mon garage avec un diable de transport et deux pneus à plat. J’utilise mon chariot pour déplacer des choses dans mon atelier, mais il va sans dire que deux pneus crevés ont rendu la tâche un peu difficile… ok, beaucoup difficile. J’ai donc acheté des pneus neufs et j’ai trouvé des pneus sans crevaison. Mais je me suis alors posé la question suivante : s’ils peuvent fabriquer des pneus sans crevaison pour un diable de transport, pourquoi ne peut-on pas en fabriquer pour un vrai camion ou une vraie voiture ? D’accord, c’est un peu hors sujet, mais ça fait réfléchir.

Voici donc comment remplacer un pneu de chariot diable. Cet article de bricolage montre comment remplacer un pneu ou une roue d’un diable. J’ai simplifié un moyen de regonfler les petits pneus des appareils domestiques tels que les brouettes et les diables avec des pneus sans chambre à air. J’ai stocké le diable sous ma terrasse pendant plusieurs années et les pneus sont ensuite tombés à plat. Après avoir essayé sans succès d’enrouler le pneu avec une corde et de le tourner avec un tournevis, j’ai décidé d’essayer une méthode plus simple.

Étape 1 : Les outils dont vous aurez besoin

Vous aurez besoin des outils suivants

  • Pneu sans chambre à air dégonflé
  • Coupeuses latérales
  • Une demi-douzaine de fermetures éclair.
  • Pompe à air

Étape 2 : Nettoyez les débris du joint de la jante du pneu.

Enlevez la saleté, l’herbe, les insectes, etc. de l’intérieur du pneu du diable de transport et du joint de jante. Après deux ans d’inactivité, mon pneu présentait tous ces éléments.

Étape 3 : Attachez plusieurs fermetures éclair ensemble, puis attachez-les au pneu.

Attachez plusieurs attaches de fermeture éclair sur les 3/4 de la circonférence du pneu. Entourez le pneu avec les attaches de la fermeture éclair. Ajoutez un lien de fermeture supplémentaire (si nécessaire) pour entourer complètement le pneu avec les liens de fermeture. On notera que cette méthode s’applique aussi pour les transpalettes !

Étape 4 : Attachez les fermetures autour du pneu du diable de transport et fixez-les avec des fermetures supplémentaires

Resserrez à la main les attaches des fermetures. J’ai découvert que si je serrais deux fermetures à glissière en face l’une de l’autre, il était plus facile de serrer une fermeture supplémentaire sans risquer de serrer complètement une fermeture dans l’une des autres fermetures.

Étape 5 : Serrer les fermetures à glissière et gonfler la roue du diable

Serrez les attaches des fermetures éclair en marchant sur le pneu. Le but est de forcer les flancs du pneu contre la jante. Gonflez le pneu avec un compresseur ou une pompe à vélo. Nous avons presque fini la réparation du chariot !

Étape 6 : Une fois le joint établi, retirez les fermetures éclair à l’aide de pinces coupantes

Une fois le scellement établi, retirez les fermetures éclair à l’aide de pinces coupantes latérales, en veillant à ne couper que la fermeture éclair, et non le pneu. Gonfler à la pression désirée.

Étape 7 : Aide supplémentaire

J’ai trouvé qu’un de mes pneus avait besoin d’un peu d'”encouragement”. J’ai piétiné le pneu pendant que mon fils pompait de l’air. Cela m’a aidé à faire un joint et j’étais en affaires.

J’ai également pu réutiliser toutes les fermetures éclair, sauf une, pour le deuxième pneu de mon diable de transport. N’oubliez pas qu’il vous suffit de couper une des fermetures éclair pour libérer le pneu.

Conservez les fermetures éclair qui sont attachées les unes aux autres pour un usage ultérieur dans le cadre d’un projet similaire.

Je m’excuse pour le manque de photos. Lorsque j’ai pris les photos, j’ai remis l’appareil à mon fils et lui ai dit “prends des photos”. Je n’étais pas sûr que ça marcherait…

Autres articles à lire

Covoiturage, cet autre moyen d’atteindre sa destination !

Journal