bmcn.org
Problèmes d'équilibre
Santé / Médecine / Paramédical

Problèmes d’équilibre: définition, cause, symptômes, traitement

Les problèmes d’équilibre peuvent être à l’origine de vertiges et vous donner la sensation que vous tournez sur vous-même et que vous vous déplacez alors même que vous vous tenez simplement debout ou que vous êtes assis(e) sans bouger. Il est donc possible que, de ce fait, vous ne vous sentiez pas bien et que cela puisse interférer avec votre vie quotidienne. Les problèmes d’équilibre peuvent être à l’origine de chutes entraînant des fractures osseuses et d’autres blessures.

Types

Il existe divers types de problème d’équilibre :

  • Le vertige entraîne un étourdissement lorsque vous bougez la tête. Les symptômes surviennent d’ordinaire lorsque vous regardez derrière vous ou vers le haut dans le but d’atteindre un objet situé plus haut que votre tête.
  • Une infection ou une inflammation de l’oreille interne peut être à l’origine d’étourdissements et de pertes d’équilibre. La grippe ou une infection des voies respiratoires supérieures peut entraîner cette condition.
  • Le syndrome de Ménière modifie le volume de fluide à l’intérieur de votre oreille, ce qui entraîne des problèmes d’équilibre, une perte auditive et des sifflements dans les oreilles. Son origine n’est pas connue.
  • Traumatismes crâniens, activité physique éprouvante, infection auriculaire et variations de la pression atmosphérique peuvent entraîner un écoulement de fluide auriculaire dans l’oreille moyenne et ainsi des problèmes d’équilibre.
  • Les voyages maritimes peuvent également être à l’origine de problèmes d’équilibre qui mettent des heures, des jours ou même des mois à disparaitre.
  • Une tumeur, telle qu’un neurinome du nerf auditif, constitue également une possibilité.

Causes

Causes de problèmes d’équilibre :

  • infections auriculaires ;
  • problèmes d’oreille interne ;
  • traumatisme crânien ;
  • mauvaise circulation sanguine ;
  • certains médicaments ;
  • vieillissement ;
  • déséquilibre chimique du cerveau ;
  • hypotension ;
  • hypertension ;
  • arthrite ;
  • certains médicaments.

Risques

Vous courrez un risque de développer des problèmes d’équilibre lorsque vous suivez un traitement médicamenteux, souffrez d’une infection virale, connaissez des problèmes d’oreille interne ou vous rétablissez après un traumatisme crânien. Si vous êtes âgé(e) de plus de 65 ans et êtes atteint(e) d’arthrite ou d’hypotension/hypertension, votre risque de développer des problèmes d’équilibre est supérieur. Un voyage maritime ou fluvial peut également être à l’origine de problèmes d’équilibre temporaires.

Symptômes

Les principaux symptômes de problèmes d’équilibre sont l’étourdissement et l’impression que la pièce tourne. Il peut être difficile de marcher sans tomber. Autres symptômes :

  • vision brouillée ;
  • confusion mentale ou désorientation ;
  • nausées et vomissements ;
  • dépression, peur ou anxiété ;
  • fatigue ;
  • difficultés de concentration ;
  • diarrhées ;
  • variations de tension artérielle et de rythme cardiaque.

Diagnostic

Les problèmes d’équilibre peuvent être épineux à traiter car dus à de multiples facteurs. Votre médecin peut également vous interroger au sujet de vos symptômes et étudier vos antécédents médicaux dans le but d’identifier une condition ou un traitement médical potentiellement lié.

Dans certains cas, il est possible que votre généraliste traitant vous adresse à un oto-rhino-laryngologiste (ORL) qui procèdera aux tests suivants pour identifier précisément la cause et l’intensité du problème :

  • analyses de sang ;
  • examens auditifs ;
  • tests de mouvement oculaire ;
  • imagerie médicale du cerveau et de la tête (IRM ou tomodensitogramme) ;
  • posturographie (étude de votre posture).

Traitement

Il arrive qu’il soit remédié à certains problèmes d’équilibre par traitement de la condition médicale sous-jacente. Ils peuvent être traités au moyen de médicaments, chirurgicalement, par une modification de votre régime alimentaire, une thérapie physique et/ou des exercices physiques que vous pouvez pratiquer chez vous.

Traitements médicamenteux

  • Le médecin étudiera vos médicaments et pourra les remplacer ou en modifier le dosage.
  • Si votre condition est le résultat d’une infection auriculaire, le médecin pourra prescrire des antibiotiques pour combattre la bactérie.
  • Des médicaments anti nauséeux peuvent être prescrits pour réduire les symptômes de nausée.
  • Le médecin peut vous injecter de petites doses de corticostéroïdes derrière la membrane du tympan pour atténuer les étourdissements.

Chirurgie

Si vous êtes atteint(e) du syndrome de Ménière, le médecin peut recommander une chirurgie du système vestibulaire, qui fait partie de votre oreille interne et affecte votre équilibre.

Soins à domicile

Pour atténuer les vertiges, le médecin peut prescrire des activités qui peuvent être effectuées à domicile ou avec l’aide d’un thérapeute spécialiste de la rééducation. La manœuvre d’Epley, qui requiert de s’assoir avant de s’allonger rapidement sur le dos et de tourner la tête, est une technique courante et peut être utilisée à domicile. Au bout d’approximativement deux minutes, vous pouvez vous rasseoir. D’ordinaire, cette technique est présentée au patient au cabinet du médecin. Elle peut être reproduite à la maison pour réduire ou éliminer les étourdissements.

Lorsque l’origine du problème d’équilibre n’est pas connue, votre médecin peut vous expliquer diverses manières de limiter le risque d’accident. Il est possible que vous ayez besoin d’aide pour vous rendre aux toilettes ou emprunter les escaliers. Il est en général préférable d’éviter de conduire lorsque la pathologie est grave. À domicile, l’utilisation d’une canne ou de mains courantes peut être nécessaire.

Votre médecin peut également vous recommander des changements à apporter à votre mode de vie pour améliorer votre état de santé général. Il pourra notamment s’agir de faire de l’exercice physique, de cesser de fumer, de limiter les apports en caféine et en alcool, de réduire votre consommation de sel et d’équilibrer votre alimentation.

Pronostic

Les problèmes d’équilibre peuvent être temporaires ou à long terme, en fonction de leur origine. Si vous présentez une infection auriculaire ou si vous venez d’effectuer un voyage maritime ou fluvial, cette condition disparaît progressivement avec un traitement. Lorsque toutefois la cause est inconnue, ou lorsque la pathologie est la conséquence d’une condition chronique ou du vieillissement, les symptômes peuvent perdurer pendant une période indéterminée.

Prévention

La prévention de la plupart des problèmes d’équilibre est difficile. Vous pouvez néanmoins remédier à ceux associés à un problème de tension artérielle. Il est possible d’éviter l’hypotension en consommant plus d’eau et en évitant de boire de l’alcool. Vous pouvez combattre l’hypertension par l’exercice, la limitation de votre consommation de sel et la gestion de votre poids pour qu’il demeure dans une fourchette saine.

Autres articles à lire

Ventilation spontanée en pression positive continue (VSPPC): définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Réparation des anévrysmes cérébraux: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Ablation chirurgicale du diverticule de Meckel: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment bien choisir sa perruque ?

Journal

Débit expiratoire de pointe: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Cancer du pancréas: définition, cause, symptômes, traitement

Irene