bmcn.org
Examens au cours de la grossesse
Santé / Médecine / Paramédical

Examens pratiqués au cours de la grossesse : Échographie abdominale

Si vous êtes en bonne santé et que votre grossesse se déroule normalement, vos visites prénatales se dérouleront normalement tous les mois jusqu’à 32 à 34 semaines, puis toutes les deux semaines jusqu’à 36 semaines, et enfin chaque semaine jusqu’à l’accouchement. Bien entendu, ce programme est flexible. Si des complications surviennent entre deux visites, contactez votre médecin immédiatement – un mois à se faire du souci, c’est bien long.

Est-ce que j’aurai besoin d’une échographie au premier trimestre ?

L’échographie est un outil essentiel pour l’observation de votre bébé pendant la grossesse. Plus de la moitié des femmes enceintes aux États-Unis subissent au moins une échographie. Le fait de savoir si vous devrez subir une échographie pendant le premier trimestre de grossesse dépend de plusieurs facteurs liés à votre grossesse, notamment les risques de complications.

Des raisons courantes d’une échographie au premier trimestre peuvent être la confirmation de la viabilité du fœtus (s’assurer que le fœtus est vivant) ou la détermination de l’âge gestationnel. La détermination de l’âge gestationnel par échographie sera utile si la date des dernières règles est incertaine, si vous avez souvent des règles irrégulières, si la conception a eu lieu alors que vous preniez des pilules contraceptives, ou si le premier examen pelvien a révélé un âge gestationnel différent de celui indiqué par les dernières règles.

Vous n’aurez peut-être pas besoin d’une échographie si vous ne présentez aucun facteur de risque de complications de la grossesse, si vous avez généralement des règles régulières, si vous vous souvenez avec certitude de la date du début de vos dernières règles, et si vous avez bénéficié d’un suivi prénatal pendant le premier trimestre.

Que se passe-t-il pendant une échographie ?

Pour la majorité des échographies, on obtient une image en faisant glisser une sonde sur l’abdomen. La petite taille du fœtus au premier trimestre nécessite souvent une image à plus haute résolution, qui est obtenue par un examen vaginal. L’échographie endovaginale (introduction d’une sonde dans le vagin) est une autre option.

Que montrera une échographie au premier trimestre ?

D’une manière générale, une échographie endovaginale pratiquée au premier trimestre montrera un sac ovulaire (le sac rempli d’eau abritant l’embryon), une forme fœtale (bras et jambes plus ou moins développés, selon l’âge gestationnel) et la vésicule vitelline (structure qui nourrit l’embryon pendant le développement du placenta).

Après environ six semaines de grossesse, la pulsation cardiaque du fœtus est visualisée par l’échographie, ainsi que la présence éventuelle de jumeaux, triplés, etc. L’examen de l’anatomie de l’embryon est extrêmement limité au premier trimestre. Il se borne principalement à évaluer la présence ou l’absence des éléments essentiels et de leur taille relative.

Que signifie une échographie révélant un sac sans forme embryonnaire ?

Un sac sans forme embryonnaire indique généralement soit un stade extrêmement précoce de la grossesse (quatre semaines ou moins en général), soit un oeuf clair (embryon non évolutif).

Un sac vide dans l’utérus peut être observé en cas de grossesse extra-utérine (grossesse se développant hors de l’utérus). La majorité des grossesses extra-utérines se développent dans la trompe de Fallope. La grossesse extra-utérine est un phénomène potentiellement mortel en raison du risque d’hémorragie. La présence ou non d’une grossesse extra-utérine pourra être confirmée en contrôlant l’augmentation normale du taux d’hormones B-HCG dans le sang. Un doublement du taux de B-HCG sur une période de 48 heures environ est considéré comme normal et permet pratiquement d’exclure la présence d’une grossesse extra-utérine.

Et s’il n’y a pas d’activité cardiaque ?

La pulsation cardiaque peut ne pas être visualisée par l’échographie si elle est réalisée en tout début de grossesse – avant le développement de l’activité cardiaque. Dans ce cas, votre médecin pratiquera une nouvelle échographie à un stade ultérieur de la grossesse. L’absence d’activité cardiaque peut aussi indiquer que le fœtus n’a pas survécu. L’examen des structures voisines, comme la taille et la forme du sac ovulaire relativement à celle du fœtus pourra fournir d’autres éléments permettant de déterminer s’il s’agit d’une mort fœtale ou d’une grossesse normale, mais à un stade très précoce. En outre, la vérification du taux de B-HCG dans le sang peut aider à différencier une mort fœtale au cours du premier trimestre d’une grossesse normale à un stade très précoce.

Comment l’échographie détermine-t-elle l’âge gestationnel ?

En général, l’âge gestationnel et le terme sont calculés en fonction du premier jour des dernières règles. Si la date des dernières règles n’est pas connue, une évaluation par échographie de la taille du fœtus permettra de déterminer l’âge gestationnel et le terme. La détermination de l’âge gestationnel par échographie est plus précise pendant le premier trimestre parce qu’à ce stade la taille du fœtus varie peu entre les grossesses et peu de facteurs peuvent modifier la croissance du fœtus de manière significative.

La taille du fœtus mesurée de la tête aux pieds est appelée longueur vertex-coccyx (LVC). Cette mesure peut être associée à l’âge gestationnel à cinq à sept jours près. Généralement, si le terme suggéré par la LVC correspond à cinq jours près à l’estimation réalisée d’après la date des dernières règles, c’est cette dernière estimation qui sera retenue tout au long de la grossesse. Si le terme suggéré par la LVC tombe hors de cette période, c’est généralement le terme déterminé par l’échographie qui sera retenu.

L’échographie est particulièrement utile pour la détermination de l’âge gestationnel et du terme en cas d’incertitude sur la date des dernières règles, de règles irrégulières ou si la conception a eu lieu malgré la prise de pilules contraceptives. En cas de saignements irréguliers ou de conception malgré la prise de pilules contraceptives, la dernière période de saignements vaginaux ne correspond pas toujours aux dernières règles, et elle ne constitue donc par un indicateur fiable de la date de conception et de l’âge gestationnel.

Autres articles à lire

Canal carpien: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Uvéite: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Solutions de traitement de la douleur chronique

Irene

Kyste sébacé: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Réparation des anévrysmes cérébraux: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Trouble de conduite: définition, cause, symptômes, traitement

Irene