bmcn.org
Cancer du pancréas
Santé / Médecine / Paramédical

Cancer du pancréas: définition, cause, symptômes, traitement

Le cancer du pancréas survient dans les tissus du pancréas, qui est un organe vital situé derrière l’estomac. Le pancréas joue un rôle essentiel dans la digestion en produisant des enzymes dont le corps a besoin pour digérer les graisses, les hydrates de carbone et les protéines. Le pancréas produit également deux hormones importantes responsables du contrôle du métabolisme du glucose (sucre). L’insuline est une hormone qui aide les cellules à métaboliser le glucose dans le but de produire de l’énergie et du glucagon, qui contribue à accroître les niveaux de glucose lorsque ceux-ci sont trop faibles.

Du fait de la localisation du pancréas, ce type de cancer peut être difficile à déceler. Il est donc fréquemment identifié à un stade plus avancé de la maladie. Selon l’institut national américain de la santé (National Institutes of Health, NIH), ce type de cancer est la quatrième cause de décès par cancer aux États-Unis (NIH, 2012).

Causes

La cause du cancer du pancréas est inconnue. Ce type de cancer survient lorsque des cellules anormales se développent dans le pancréas et forment des tumeurs. Normalement, des cellules saines croissent et meurent en nombres modérés. Dans le cas du cancer, la production de cellules anormales augmente et ces cellules l’emportent finalement sur les cellules saines.

Risques

Même si la cause de ce type de cancer n’est pas connue, certains facteurs de risque peuvent accroître le risque de développer un cancer du pancréas. Selon la société américaine du cancer (American Cancer Society, ACS), il est possible que vous courriez un risque accru lorsque :

  • vous fumez (30 % des cancers sont liés au tabagisme) ;
  • vous êtes obèse ;
  • ne faites pas régulièrement de l’exercice ;
  • ne consommez pas suffisamment de fruits et légumes ;
  • vous avez une alimentation riche en graisses ;
  • consommez beaucoup d’alcool ;
  • vous êtes diabétique ;
  • fréquemment en contact avec des pesticides et des produits chimiques ;
  • vous êtes atteint(e) d’une inflammation chronique du pancréas ;
  • présentez des lésions hépatiques ;
  • vous êtes Afro-américain(e) ;
  • vous avez, dans votre famille, des antécédents de cancer du pancréas ou de certains troubles génétiques liés à ce type de cancer (ACS, 2011).

Symptômes

Le cancer du pancréas ne s’accompagne fréquemment pas de symptômes avant que la maladie n’ait atteint un stade avancé. Certains symptômes peuvent être difficiles à déceler :

  • perte d’appétit ;
  • perte de poids non intentionnelle ;
  • douleurs abdominales et du bas du dos ;
  • caillots sanguins ;
  • jaunisse (peau et yeux jaunâtres) ;
  • dépression.

Diagnostic et classification

Diagnostic et classification

Un diagnostic précoce accroît de manière significative vos chances de vous rétablir. C’est la raison pour laquelle il est préférable de consulter votre médecin si vous constatez la présence de symptômes persistants ou récurrents.

Pour parvenir à un diagnostic, le médecin étudiera les symptômes et les antécédents médicaux d’une personne. Il pourra également prescrire un ou plusieurs tests de dépistage du cancer du pancréas, et notamment :

  • une tomographie par ordinateur ou une imagerie par résonance magnétique (IRM), afin d’obtenir une image complète et détaillée du pancréas ;
  • une écho-endoscopie (utilisant des ondes sonores hautes fréquence) pour laquelle un tube mince flexible à l’extrémité duquel se trouve un appareil de prises de vue sera inséré dans votre estomac dans le but d’obtenir des images du pancréas ;
  • une biopsie d’un échantillon de tissus pancréatiques ;
  • certaines analyses de sang peuvent également déceler la présence du marqueur tumoral CA 19-9, qui indique la présence d’un cancer pancréatique.

Une fois un diagnostic établi, le médecin déterminera son stade sur la base des résultats des tests ci-après :

  • Stade I : les tumeurs sont limitées au pancréas ;
  • Stade II : des tumeurs ont gagné les tissus ou ganglions lymphatiques abdominaux voisins ;
  • Stade III : le cancer a gagné les principaux vaisseaux sanguins et ganglions lymphatiques ;
  • Stade IV : les tumeurs ont gagné d’autres organes, tels que le foie.

Traitement

Le traitement est fonction du stade du cancer. Le traitement a deux objectifs : tuer les cellules cancéreuses et prévenir l’expansion de la maladie.

Chirurgie

Lorsque la tumeur est demeurée confinée au pancréas, une intervention chirurgicale peut être recommandée. La possibilité d’une telle intervention sera, en dernier ressort, fonction de la localisation exacte du cancer. Lorsque la tumeur est confinée à la tête et à l’isthme du pancréas, une pancréato-duodénectomie peut être pratiquée. La première partie (la tête ) du pancréas et environ 20 % du corps sont retirés, de même que la moitié inférieure du canal cholédoque et la première partie de l’intestin. Dans une version modifiée de cette intervention, il est procédé à l’ablation d’une partie de l’estomac.

Radiothérapie

Toutefois, d’autres mesures de traitement doivent être explorées lorsque le cancer s’étend à d’autres organes que le pancréas. La radiothérapie implique l’emploi de rayons X et d’autres faisceaux à haute énergie pour éliminer les cellules cancéreuses.

Chimiothérapie

Dans certains cas, votre médecin peut combiner ce traitement avec la chimiothérapie, qui utilise des médicaments anticancéreux pour contribuer à prévenir la croissance des cellules cancéreuses.

Alternatives

Alternatives

Le cancer est une maladie effrayante et de nombreux patients combinent traitement médical et thérapies alternatives. Avant de commencer une thérapie alternative, n’oubliez pas de consulter votre médecin, car ces mesures peuvent interférer avec certains médicaments prescrits.

Yoga, méditation et gymnastique douce peuvent encourager une sensation de bien-être et vous aider à vous sentir mieux lors du traitement.

Complications

Un cancer du pancréas qui s’étend peut aggraver des symptômes préexistants. Certains patients peuvent commencer à éprouver des symptômes pour la première fois. Perte de poids, occlusion intestinale, douleurs abdominales et jaunisse figurent parmi les complications les plus fréquentes du traitement du cancer du pancréas.

Pronostic

Le cancer du pancréas est l’une des formes de cancer les plus mortelles. Malheureusement, de nombreux patients ne sont pas diagnostiqués avant que la maladie se soit étendue. Pour améliorer vos chances de survie et de rétablissement, conformez-vous aux recommandations de votre médecin. Vous pouvez également envisager le recours aux mesures suivantes :

  • des compléments d’enzyme pancréatique destinés à améliorer la digestion ;
  • des analgésiques ;
  • des soins de suivi ordinaires, même après une ablation du cancer couronnée de succès.

Autres articles à lire

Déficit en facteur V: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Les taches: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Douleur chronique : constituer un groupe de soutien: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment contacter un médecin de garde sur ma région ?

Journal

Examens pratiqués au cours de la grossesse : Échographie abdominale

Irene

Choc cardiogénique: définition, cause, symptômes, traitement

Irene