bmcn.org
L'endobrachyœsophage
Santé / Médecine / Paramédical

L’endobrachyœsophage: définition, cause, symptômes, traitement

L’œsophage est un tube musculaire qui transporte les aliments de la bouche à l’estomac.

L’endobrachyœsophage est une pathologie qui survient lorsque les cellules qui tapissent l’œsophage sont lésées, généralement à cause d’une exposition à l’acide venant de l’estomac. Il peut s’agir d’une complication survenant lorsqu’on a souffert de reflux gastro-œsophagien (RGO, communément appelé brûlures d’estomac) pendant plusieurs années.

Le Centre d’information national américain des maladies digestives (National Digestive Diseases Information Clearinghouse) estime que 1 pour cent des adultes aux Etats-Unis souffrent d’endobrachysœsophage. Les cellules anormales provoquées par l’endobrachyœsophage peuvent dans certains cas devenir cancéreuses bien que cela soit rare.

Causes et risques

Causes et risques

La cause exacte de l’endobrachyœsophage n’est pas encore connue mais on observe le plus communément cette pathologie chez les personnes qui souffrent d’une forme ou d’une autre de reflux, tel que le RGO. Le RGO survient lorsque les muscles en bas de l’œsophage qui sont sensés se fermer et empêcher les aliments et l’acide de remonter dans l’œsophage ne fonctionnent pas correctement. On estime que les cellules de l’œsophage peuvent devenir anormales en essayant de cicatriser suite à des expositions répétées à l’acide gastrique. Bien que le RGO soit souvent observé chez les personnes atteintes d’endobrachyœsophage, il est tout à fait possible que vous soyez atteint(e) d’endobrachyœsophage sans souffrir d’une forme quelconque de reflux ou de brûlures d’estomac.

Si vous souffrez de brûlures d’estomac ou de reflux gastro-œsophagien pathologique (RGOP) depuis plus de 10 ans, vous encourez un risque accru de développer l’endobrachyœsophage du fait des lésions que l’acide gastrique provoque à l’œsophage. La pathologie est plus courante chez les hommes que chez les femmes et les personnes de type caucasien présentent un risque plus élevé de développer l’endobrachyœsophage que les autres. Bien que l’endobrachyœsophage puisse survenir à tout âge, la pathologie est plus courante chez les personnes de plus de 50 ans.

Symptômes

L’endobrachyœsophage n’a pas en soi de symptômes et la plupart des symptômes que vous pourrez présenter sont ceux liés au reflux d’acide gastrique qui survient parfois. Les symptômes du reflux d’acide gastrique comprennent des douleurs au niveau de la poitrine et de l’abdomen ainsi qu’une toux sèche. Vous pourriez également éprouver des difficultés à avaler et ressentir fréquemment des brûlures d’estomac. Si vous vomissez du sang, il vous est conseillé de consulter immédiatement un médecin. Le sang que vous vomissez peut être rouge ou ressembler à du marc de café et si vos selles sont sanglantes ou couleur goudron, consultez votre médecin dès que vous le pouvez.

Diagnostic

On diagnostique l’endobrachyœsophage en effectuant une endoscopie, une intervention qui consiste à utiliser un tube au bout duquel sont attachés une petite caméra et une petite lumière qui permettent à votre médecin de voir l’intérieur de votre œsophage. Votre médecin s’assurera que votre œsophage est rose et brillant. En revanche, si vous êtes atteint(e) d’endobrachyœsophage, votre médecin pourrait trouver que votre œsophage a eu apparence rouge et velouté.

Votre médecin pourra également prélever un morceau de tissu avec l’endoscope ce qui lui permettra de déterminer les changements survenant dans votre œsophage à l’aide d’un microscope. Votre médecin cherchera à identifier l’un des degrés de changement suivant :

  • aucune anomalie, on considère qu’il s’agit d’un cas sans  » dysplasie « ,
  • quelques anomalies, on considère qu’il s’agit d’un cas de dysplasie de bas grade,
  • de nombreuses anomalies et cellules pouvant devenir cancéreuses, on considère qu’il s’agit d’un cas de dysplasie de de haut grade.

Traitement

Le traitement de l’endobrachyœsophage dépend du grade de dysplasie déterminé par votre médecin.

L’absence de dysplasie ou la dysplasie de bas grade

On soigne en général les personnes sans dysplasie ou atteintes de dysplasie de bas grade en traitant le RGO ou le RGOP qui est associé à l’endobrachyœsophage. On prescrit souvent des médicaments pour soulager les symptômes provoqués par le RGO et le RGOP. Dans certains cas, on pratique une intervention chirurgicale sur le sphincter qui est situé en bas de l’œsophage afin d’empêcher l’acide gastrique de remonter dans l’œsophage. Bien que l’administration de médicaments et le recours à la chirurgie soulagent les symptômes et les lésions à répétition, il ne s’agit pas d’un remède à l’endobrachyœsophage. Si vous présentez une dysplasie de bas grade ou ne présentez pas de dysplasie, votre médecin vous convoquera pour effectuer une endoscopie précoce afin de s’assurer que votre état n’a pas progressé.

La dysplasie de haut grade

Si vous présentez une dysplasie de haut grade, votre médecin pourrait souhaiter recourir à des procédures plus invasives afin de retirer la région affectée de votre œsophage. Votre médecin pourra retirer les régions endommagées de votre œsophage en ayant recours à l’endoscopie. Dans certains cas, le retrait de toute une partie de l’œsophage pourra être effectué, bien que cela ne soit pas habituellement recommandé du fait des complications pouvant survenir. Le fait d’avoir recours à un chirurgien expérimenté pourra réduire le risque d’apparition de complications mais vous pourriez tout de même présenter un saignement ou un rétrécissement de l’œsophage

L’ablation par radiofréquence est une méthode qui a recours à la chaleur pour détruire les tissues œsophagiens lésés grâce à l’émission de jets d’ondes radio. On utilise également parfois une méthode similaire appelée la cryothérapie qui consiste à utiliser du liquide ou du gaz froid pour geler les cellules anormales. Une fois les cellules dégelées, on les gèle à nouveau, et ce processus est répété jusqu’à ce que les cellules meurent inévitablement des dommages causés par les gels et dégels successifs. Ces deux méthodes de traitement peuvent entraîner des douleurs thoraciques et un rétrécissement de l’œsophage.

En ayant recours à des traitements autres que le retrait de l’œsophage, l’endobrachyœsophage peut réapparaître. Les médecins recommandent souvent de subir régulièrement des endoscopies.

Autres articles à lire

Embolie pulmonaire: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Traitements de la médecine non conventionnelle: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment bien choisir sa perruque ?

Journal

Grosseur au sein: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Risques pour la santé: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Tumeur des cellules des îlots pancréatiques: définition, cause, symptômes, traitement

Irene