bmcn.org
Plaies-perforantes-et-coupures
Santé / Médecine / Paramédical

Plaies perforantes et coupures: définition, cause, symptômes, traitement

Une coupure (également désignée lacération ) est une déchirure ou ouverture dans la peau due à une lésion externe. La coupure peut être superficielle (et n’affecter que la surface de la peau), ou suffisamment profonde pour impliquer tendons, muscles, ligaments et os.

La perforation (ou plaie perforante) est une blessure due à un objet pointu et tranchant, un clou, par exemple. L’orifice externe dans la peau est petit, et il est possible que la perforation ne saigne que très peu. Les plaies perforantes s’infectent facilement. Il est impératif de toujours consulter un médecin en cas de plaie perforante profonde. Les plaies perforantes (ou punctiformes) dues à une morsure ou au fait de poser le pied sur un morceau de métal rouillé, comme un clou, doivent impérativement faire l’objet d’une consultation médicale rapide.

Une coupure peut provoquer des saignements externes et internes. Une coupure importante peut constituer un risque d’hémorragie en l’absence de traitement adéquat rapide. Les blessures par coupure ou perforation peuvent entraîner une perte de sang excessive. Les dommages aux organes peuvent constituer un risque fatal.

Causes

Les causes les plus courantes de coupures ou de perforations sont des lésions externes qui déchirent ou abîment la peau. Autres causes :

  • chutes ;
  • accidents de la route ;
  • bris de verre ;
  • perforation/coup de couteau ;
  • coupures au rasoir.

Les causes les plus courantes de blessure par perforation sont notamment les suivantes :

  • piétinement d’objets tranchants (clou, par exemple) ;
  • morsures ;
  • chute sur un objet tranchant.

Si les plaies par perforation ne saignent en principe pas beaucoup, elles ont généralement tendance à s’infecter. C’est particulièrement vrai si la morsure ou l’objet rouillé entraînent une blessure. Dans ce cas, consultez immédiatement un médecin.

Soins d’urgence

Soins d’urgence

Bien que la plupart des plaies perforantes et coupures guérissent sans traitement en dehors des premiers soins et des soins à domicile, certaines de ces lésions doivent faire l’objet d’une consultation médicale immédiate. Consultez impérativement les services d’urgence dans les cas suivants :

  • le saignement est abondant, produit des giclées ou ne s’arrête pas malgré l’application d’une pression pendant 10 minutes ;
  • les sensations et fonctions sont neutralisées dans la zone de la coupure ou de la plaie ;
  • le muscle ou l’os sont apparents.

Contactez votre médecin immédiatement si vous remarquez :

  • la présence de débris dans la coupure ou lésion ;
  • si la plaie est due à une morsure ;
  • si vous n’avez pas un de rappel de tétanos depuis 10 ans ;
  • si vous avez marché sur un objet tel qu’un clou ;
  • si la plaie est due à un hameçon ;
  • en présence de signes d’infection : gonflement autour du site, douleur pulsatile ou écoulements provenant de la coupure ou de la plaie.

Premiers soins

Les coupures ou lésions par perforation mineures pourront être traitées à domicile. Pour les coupures ou plaies perforantes plus graves, il pourra s’avérer nécessaire de consulter immédiatement un médecin.

Coupures

Commencer par arrêter le saignement en recouvrant la plaie et en exerçant une pression légère. Si la coupure saigne abondamment, et si vous ne parvenez pas à l’arrêter, consultez immédiatement un médecin.

Nettoyez ensuite soigneusement la plaie à l’aide d’un tampon alcoolisé, d’un liquide antiseptique ou d’eau propre. Plongez un applicateur en coton dans de l’eau oxygénée pure (peroxyde d’hydrogène) et le passer sur toute la zone de la coupure pour la nettoyer. Pour retirer les débris à la surface de la coupure, utiliser une pince à épiler nettoyée avec de l’alcool. Si vous voyez des débris incrustés dans la plaie, n’essayez pas de les retirer. Consultez votre médecin ou les services d’urgence de l’établissement hospitalier le plus proche.

Une fois la coupure nettoyée, appliquer une crème antibiotique sur la plaie. Ceci permet de prévenir l’infection et d’accélérer la guérison. Appliquer un pansement sur le site de la coupure. Remplacez le pansement tous les jours et chaque fois qu’il est humide ou sale.

Les coupures plus profondes peuvent exiger un traitement médical. Les solutions de traitement pour les coupures en profondeur incluent notamment des points de suture, agrafes ou colle cutanée (suture par collage).

Il est possible que des antibiotiques vous soient administrés pour prévenir l’infection.

Plaies perforantes

Commencez par arrêter le saignement en recouvrant la plaie d’un pansement propre et en exerçant une légère pression. Si la plaie saigne abondamment, et si vous ne parvenez pas à l’arrêter, consultez immédiatement les services d’urgence.

Nettoyez ensuite la zone abondamment à l’aide d’une lingette alcoolisée. Ne cherchez pas à irriguer une blessure par perforation. Si vous remarquez la présence de débris incrustés dans ce type de plaie, ne tentez pas de les en retirer. Ne cherchez pas à sonder la plaie si vous vous rendez compte que l’objet à l’origine de la blessure s’est rompu. Consultez immédiatement les services d’urgence.

Une fois la peau propre, appliquez une crème antibiotique en vente libre en pharmacie pour prévenir les risques d’infection. Recouvrez la plaie perforante d’un pansement. Remplacez le pansement tous les jours, voire plus souvent s’il est humide ou sale. Repérez les signes d’infection (rougeurs, ou écoulements (pus), par exemple) sur le site de la plaie, ou si la zone environnante est chaude et gonflée.

Votre médecin pourra conseiller une vaccination antitétanique.

Complications

Les complications liées à une coupure ou plaie perforante sont notamment les suivantes :

  • infection de la plaie ;
  • septicémie (infection sanguine) ;
  • gangrène ;
  • amputations ;
  • perte de fonction dans la zone de la blessure ;
  • lésions nerveuses ;
  • lésions organiques.

Prévention

Évitez les risques de coupure et de perforation en prenant les précautions suivantes pour assurer votre sécurité physique :

  • limitez les zones de jeu ou d’exercice à des espaces dépourvus de débris.
  • Ne pratiquez pas de sports sans vous protéger correctement.
  • Portez des chaussures et assurez-vous que les semelles sont robustes et qu’elles ne peuvent pas être percées par un clou.
  • N’utilisez jamais d’équipements ou outillages lourds sans porter de chaussures et d’équipements de sécurité adaptés.
  • Après un accident, éliminez rapidement les débris tels que le verre brisé.
  • Séchez les déversements accidentels (notamment sur les surfaces glissantes) avant de courir ou de marcher sur cette surface.

Autres articles à lire

Tamponnade cardiaque: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Tomodensitométrie (TDM) de la colonne vertébrale cervicale

Irene

Ablation chirurgicale du diverticule de Meckel: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Hernie diaphragmatique: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Ventilation spontanée en pression positive continue (VSPPC): définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Votre bébé et les lymphangiomes kystiques: définition, cause, symptômes, traitement

Irene