bmcn.org
mycose de la peau glabre
Santé / Médecine / Paramédical

La mycose de la peau glabre (herpès circiné): définition, cause, symptômes, traitement

La mycose de la peau glabre est une infection provoquée par un champignon.

Malgré son nom, elle n’a pas de rapport avec le virus de l’herpès. Elle se manifeste par de petites éruptions cutanées en forme de cercle ou d’anneau qui apparaissent sur ​​le corps à cause de l’infection. En cas de mycose de la peau glabre, des éruptions apparaissent sur des régions cutanées excepté sur le cuir chevelu, l’aine, les paumes de la main et la plante des pieds.

Cette maladie est courante et très contagieuse, mais elle n’est pas grave. Elle est aussi parfois appelée épidermophytie en raison du champignon qui est à l’origine de l’infection.

Causes

Une famille de champignons appelés dermatophytes provoquent la mycose. Les dermatophytes vivent d’une substance appelée kératine, un tissu qui se trouve dans de nombreuses parties du corps, y compris les ongles, la peau et les cheveux. Dans le cas d’une mycose de la peau glabre, les champignons infectent la peau.

La mycose de la peau glabre est également appelée tinea corporis (le dermatophyte spécifique est une teigne) Les autres infections fongiques liées à la teigne ont des appellations similaires telles que :

  • tinea pedis, appelée plus communément le pied d’athlète
  • tinea cruris, appelée également eczéma marginé de Hebra
  • Tinea capitis, appelée également teigne du cuir chevelu

Symptômes

Les symptômes de la mycose de la peau glabre se manifestent généralement de 4 à 10 jours après le contact avec le champignon.

La mycose de la peau glabre se présente sous la forme d’éruptions cutanées circulaires ou en forme d’anneau légèrement surélevées sur les bords. La peau au milieu de ces éruptions annulaires paraît saine. Les éruptions cutanées provoquent généralement des démangeaisons. Elles se propagent lorsque l’infection gagne du terrain

Les symptômes d’une infection plus grave comprennent des anneaux qui se multiplient et se réunissent entre eux. Il est également possible de développer des cloques et des plaies purulentes à proximité des anneaux.

Propagation de l’infection

Propagation de l’infection

Une mycose de la peau glabre peut se transmettre de différentes manières, directes ou indirectes, y compris:

  • entre deux personnes : par contact direct avec la peau d’une personne infectée
  • d’un animal à une personne : par contact direct avec un animal infecté Les chiens et les chats peuvent transmettre l’infection aux êtres humains. Les furets, les chevaux, les lapins, les chèvres et les cochons peuvent également transmettre la mycose aux êtres humains.
  • d’objets à des personnes : par contact indirect avec des objets, y compris des cheveux d’une personne infectée, des literies, des vêtements, des cabines de douches et les sols.
  • des sols à des personnes : bien que rare, une mycose de la peau glabre peut se transmettre au contact prolongé d’un sol hautement infecté.

Risques

Les enfants sont plus vulnérables à l’infection de la mycose de la peau glabre que les adultes. Toutefois, presque que toutes les personnes présentent des risques d’infection. Selon le National Health Service of the United Kingdom, environ 10 à 20 % des individus seront infectés par le champignon à un moment donné dans leur vie (NHS, 2011).

Les facteurs qui augmentent le risque incluent :

  • vivre dans des régions humides ou tropicales
  • une transpiration excessive
  • l’exercice de sports de contact
  • le port de vêtements serrés
  • un système immunitaire affaibli
  • échanger des vêtements, une literie ou des serviettes avec d’autres personnes

Diagnostic

Si le médecin soupçonne une mycose de la peau glabre, il examinera la peau et pourra procéder à des examens pour écarter toute autre maladie de la peau qui ne serait pas causée par le champignon, telle que la dermatite atopique ou le psoriasis. Généralement, un examen de la peau aboutit à un diagnostic.

Il peut également observer au microscope les zones grattées de la peau au niveau de la région affectée pour rechercher la présence du champignon. Un échantillon pourra être envoyé à un laboratoire pour obtenir une confirmation. Le laboratoire peut procéder à une mise en culture pour voir si le champignon se développe.

Traitement

Des médicaments fongicides topiques délivrés sans ordonnance sont généralement suffisants pour traiter l’infection. Le médicament peut se présenter sous la forme d’une poudre, d’une pommade ou d’une crème. Il est appliqué directement sur les zones affectées de la peau. Il pourra s’agir des produits pharmaceutiques suivants :

  • le clotrimazole
  • le miconazole
  • le lamisil (terbinafine)
  • le tolnaftate

Le pharmacien pourra aider à opter pour le plus adapté d’entre eux selon les cas.

Si la mycose de la peau glabre est grave, très répandue ou ne réagit pas aux traitements énoncés ci-dessus, le médecin peut prescrire un médicament topique ou un fongicide oral plus fort. La griséofulvine est un traitement par voie orale couramment prescrit pour les infections fongiques (NYS Department of Health, 2011).

Complications

L’infection est bénigne et ne pourra que très rarement s’étendre sous la surface de la peau. Cependant, les personnes ayant un système immunitaire affaibli, comme les personnes infectées par le VIH ou le sida, peuvent avoir du mal à se débarrasser de l’infection.

Comme pour les autres types d’infections et de maladies cutanées, une peau qui démange, irritée ou ouverte peut conduire à une infection bactérienne secondaire qui pourra nécessiter un traitement à base d’antibiotiques.

Prévention

La mycose de la peau glabre peut être empêchée en évitant tout contact avec une personne infectée. Cela inclue aussi bien les contacts directs qu’indirects avec cette personne.

Les précautions suivantes peuvent être prises :

  • éviter d’échanger des serviettes, des chapeaux, des brosses à cheveux et des vêtements avec une personne infectée
  • emmener son animal chez le vétérinaire si une infection est suspectée
  • en cas d’infection, veiller à entretenir une bonne hygiène personnelle pour préserver son entourage et éviter de gratter les zones infectées de la peau.
  • après une douche, veiller à bien se sécher la peau, en particulier entre les orteils et partout où la peau est en contact avec une autre partie du corps tel qu’au niveau de l’aine et sous les aisselles.

Autres articles à lire

Congestion nasale: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dosage sanguin d’amylase: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Luxation congénitale de la hanche: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Agoraphobie accompagnée d’attaques de panique: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Polypes nasaux: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Échographie de grossesse: définition, cause, symptômes, traitement

Irene