bmcn.org
poux du cuir chevelu
Santé / Médecine / Paramédical

Infestation par les poux du cuir chevelu: définition, cause, symptômes, traitement

Le pou est un petit insecte suceur de sang, sans ailes. Il vit dans les cheveux et se nourrit du sang du cuir chevelu. Un pou adulte mesure environ la taille d’une graine de sésame. Une lente (l’œuf du pou) mesure la taille d’un flocon de pellicule.

Causes

Les poux sont contagieux. L’infection par les poux peut se déclarer dès lors que les insectes sont présents sur la tête. Les diverses façons d’attraper des poux incluent :

  • mettre sa tête au contact de la tête d’une autre personne infectée
  • partager ses effets personnels avec une personne infectée
  • utiliser une pièce en tissu après une personne infectée

Les poux peuvent être transmis par le biais d’une brosse, d’un peigne, d’une barrette, d’un bandeau, d’écouteurs et d’un chapeau. Ils peuvent aussi vivre pendant un certain temps sur les meubles capitonnés, la literie, les serviettes ou les vêtements.

Risques

Les enfants scolarisés en maternelle ou en primaire sont ceux qui ont le plus de risques d’attraper des poux. Ils ont tendance à être en contact étroit en jouant et à se partager des objets qui sont en contact avec leur tête. Il existe également un risque accru d’infection par les poux pour les membres de la famille des enfants scolarisés. Les personnes qui travaillent dans des garderies, des maternelles ou à l’école primaire partagent le même risque.

Symptômes

Les symptômes de l’infestation incluent :

  • de très fortes démangeaisons du cuir chevelu
  • une impression que quelque chose rampe sur le cuir chevelu
  • des plaies sur le cuir chevelu suite aux grattements

Diagnostic

Le diagnostic peut-être établi par un médecin ou toute autre personne :

  • en recherchant la présence de poux dans la tête près du cuir chevelu
  • en recherchant la présence de lentes dans la tête près du cuir chevelu
  • en passant un peigne fin dans les cheveux, depuis le cuir chevelu vers la pointe des cheveux, afin d’attraper des poux et des lentes

Pour différencier les lentes des pellicules, il suffit d’observer si les flocons blancs collent ou non aux cheveux. S’ils collent, ce sont probablement des lentes. Les pellicules se retirent facilement.

Les poux sont contagieux. Si une personne dans le foyer est infectée, les autres peuvent également l’être. Il faudra donc prêter attention aux signes d’infestation éventuelle pour chaque personne pendant quelques jours.

Traitement

Il existe plusieurs traitements possibles contre les poux. La plupart des traitements nécessiteront deux applications. Le second traitement, après 7 à 9 jours, exterminera les lentes qui auront éclos par la suite.

Certains des principaux traitements contre les poux sont décrits ci-dessous.

Médicaments

Il existe à la fois des médicaments sous ordonnance ou en vente libre pour le traitement contre les poux.

Deux types de produits chimiques sont souvent utilisés dans les traitements sans ordonnance.

La pyréthrine est un pesticide qui provient de fleurs de chrysanthème. Elle peut être utilisée à partir de 2 ans. La pyréthrine ne doit pas être utilisée en cas d’allergie aux chrysanthèmes ou à l’herbe à poux.

La perméthrine (Nix) est un pesticide de synthèse qui est similaire à la pyréthrine. Elle peut être utilisée chez les personnes âgées d’au moins 2 ans.

Les traitements contre les poux peuvent également inclure d’autres produits chimiques.

La lotion à l’alcool benzylique (Ulesfia) est un alcool aromatique. Elle est utilisée pour traiter les infestations chez les personnes à partir de 6 mois.

Le malathion (Ovide) est un pesticide organophosphoré. Il est utilisé pour le traitement de l’infestation chez les personnes à partir de 6 ans. Il est déconseillé aux femmes enceintes ou qui allaitent. Le malathion est inflammable. Son utilisation nécessite de rester éloigné de toute flamme nue ou source de chaleur telle qu’un sèche-cheveux.

Le lindane est un pesticide organochloré. On le trouve sous forme de lotion ou de shampoing. Le lindane est généralement utilisé en dernier recours. Il peut provoquer de graves effets secondaires allant jusqu’à des convulsions et le décès. Le lindane ne doit pas être mis en contact avec les bébés prématurés ou les personnes ayant des antécédents de convulsion.

Afin de réduire les risques d’effets secondaires, il ne faudra pas :

  • Utiliser plus d’un médicament.
  • Prendre tout médicament au-delà de la dose prescrite.

Traitements alternatifs

Les personnes souhaitant éviter l’usage de pesticides, peuvent utiliser un peigne à poux contenant des dents fines ou un peigne à puces (vendu dans les animaleries) pour retirer les poux. Elles devront appliquer de l’huile d’olive sur les cheveux avant de les peigner. Cela aidera à faire adhérer les poux et les lentes au peigne. Les cheveux doivent être peignés depuis le cuir chevelu vers la pointe des cheveux.

Il sera nécessaire de répéter cette opération pendant 2 à 3 jours pour éliminer les poux et les lentes.

Traitement du logement

Il n’est pas nécessaire d’utiliser des pesticides pour la maison. Les poux ne survivent pas plus de deux jours lorsqu’ils sont éloignés des cheveux. Les méthodes suivantes peuvent être employées pour éliminer les poux présents sur différents objets :

  • laver les vêtements et le linge de lit à l’eau chaude (au moins 55 °C) puis les sécher à forte chaleur au sèche-linge
  • laver à sec les vêtements et le linge de lit
  • enfermer hermétiquement les vêtements, le linge de lit et les jouets en peluche dans un sac plastique pendant deux semaines
  • laisser tremper les brosses à cheveux, peignes, barrettes et autres accessoires pour cheveux dans de l’eau chaude (55 °C) pendant 5 à 10 minutes
  • aspirer les sols et les meubles capitonnés

Pronostic

Les traitements adaptés permettent de se débarrasser des poux. Toutefois, ils peuvent revenir. Entretenir une bonne hygiène dans la maison et éviter tout contact avec des personnes infectées jusqu’à ce qu’elles aient été traitées permet de réduire le risque.

Prévention

Il est possible de réduire le risque d’attraper des poux en évitant de partager les objets corporels personnels avec d’autres personnes.

Autres articles à lire

Sutures du cerveau séparées: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Gastrectomie: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Numération des lymphocytes T: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Canal carpien: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Grosseur au sein: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La pneumonie chez un sujet immunodéprimé: définition, cause, symptômes, traitement

Irene