bmcn.org
Congestion nasale
Santé / Médecine / Paramédical

Congestion nasale: définition, cause, symptômes, traitement

La congestion nasale est une autre façon de parler d’un nez bouché. C’est souvent un symptôme d’un autre problème de santé, comme une infection des sinus, mais elle peut aussi avoir été causée par un simple rhume. La congestion nasale est caractérisée par :

  • le nez encombré ou qui coule
  • des douleurs aux sinus
  • l’accumulation de mucus
  • le gonflement des tissus nasaux

Des remèdes maison peuvent être suffisants pour alléger la congestion nasale, en particulier si elle est causée par un rhume. Cependant, si vous avez une congestion chronique (prolongée), consultez un médecin.

Causes

Des maladies peu graves sont la cause la plus courante de la congestion nasale. Par exemple, un rhume, la grippe et des infections des sinus peuvent tous causer un nez bouché. Lorsque votre nez se bouche et est enflammé, il y a congestion. Selon les National Institutes of Health, la congestion en liaison avec une maladie se guérit généralement toute seule en moins d’une semaine. (NIH, 2011)

Une congestion durant plus d’une semaine indique souvent un problème de santé sous-jacent. Voici quelques explications pour une congestion nasale prolongée :

  • allergies
  • rhume des foins
  • polypes nasaux (grosseurs non cancéreuses sur les sinus ou passages nasaux causées par l’inflammation de ces parties du corps)
  • exposition à des substances chimiques
  • facteurs irritants dans l’environnement.
  • sinusite chronique (infection prolongée des sinus)
  • tumeurs (masses généralement bénignes, non cancéreuses, qui peuvent causer une congestion si elles grossissent dans les passages nasaux)
  • déviation de la cloison nasale (la structure qui sépare les deux côtés du nez n’est pas située au milieu du nez)

Une congestion nasale peut également survenir pendant une grossesse, le plus souvent à partir de la fin du premier trimestre. Cette congestion nasale peut être causée par les fluctuations hormonales et l’accroissement de l’apport sanguin qui se produisent pendant la grossesse. Ces changements peuvent affecter les membranes nasales, les rendant ainsi enflammées et sèches, ou causant des saignements.

Soins à domicile

Soins à domicile

Les remèdes maison peuvent aider énormément lorsque vous souffrez de congestion nasale. Des humidificateurs ajoutant de l’humidité à l’air peuvent aider à détacher le mucus et à soulager les passages nasaux enflammés. Cependant, si vous avez de l’asthme, demandez à votre médecin si l’utilisation d’un humidificateur est une bonne idée. Si vous relevez davantage votre tête, en ajoutant un oreiller, le mucus devrait s’écouler plus facilement de vos passages nasaux.

Il existe aussi quelques solutions non médicamenteuses que vous pouvez acheter en pharmacie. Envisagez également d’utiliser une solution saline à vaporiser. Ces vaporisateurs nasaux peuvent être utilisés aussi souvent que nécessaire tout au long de la journée, et ils servent à détacher le mucus et soulager les narines enflammées.

Les pulvérisations nasales sont sans danger à tout âge, mais pour les bébés il faut utiliser un dispositif aspirant (poire nasale) ensuite. Ce dispositif est utilisé pour retirer tout le mucus qui reste dans le nez du bébé.

Traitements

Traitements

Dans certains cas, les remèdes maison ne sont pas suffisants pour soulager la congestion, en particulier si vos symptômes sont causés par un autre problème de santé. Dans ce cas, un traitement médical peut être nécessaire dans les meilleurs délais, tout particulièrement si votre affection vous fait souffrir et si elle nuit à vos activités quotidiennes

Contactez votre médecin immédiatement si vous avez, ou avez eu :

  • une congestion durant plus de 10 jours :
  • une congestion accompagnée par une fièvre élevée pendant plus de trois jours
  • des écoulements nasaux verts accompagnés de douleurs aux sinus et de fièvre (vous avez peut-être une infection bactérienne)
  • un système immunitaire affaibli, de l’asthme ou de l’emphysème
  • une blessure à la tête récente, et vous avez maintenant des écoulements nasaux sanglants ou un écoulement constant de liquide transparent

Lorsque votre médecin aura déterminé la cause de la congestion nasale, il pourra recommander un plan de traitement. Les plans de traitement incluent des médicaments en vente libre ou dispensés sur ordonnance pour résoudre ou alléger les symptômes.

Médicaments utilisés pour traiter la congestion nasale :

  • antihistaminiques oraux pour traiter les allergies, comme loratadine (Claritin) et cetirizine (Zyrtec)
  • vaporisateurs nasaux contenant des antihistaminiques, tels que l’azélastine (Astelin, Astepro)
  • stéroïdes nasaux, tels que mométasone (Asmanex Twisthaler) ou fluticasone (Flovent Diskus, Flovent HFA)
  • antibiotiques (pour les infections, comme la sinusite)
  • décongestionnants en vente libre ou prescrits sur ordonnance, comme Sudafed

Si vous avez des tumeurs ou des polypes nasaux dans vos passages nasaux ou dans vos sinus qui font obstacle à l’écoulement du mucus, votre médecin pourra recommander une opération chirurgicale pour enlever les tumeurs et améliorer vos symptômes.

Complications

La congestion nasale cause rarement des problèmes de santé graves. Les symptômes s’améliorent habituellement toute de suite avec le traitement approprié.

Nourrissons et jeunes enfants

La congestion nasale peut être plus menaçante pour les nourrissons que pour les adultes ou les enfants plus âgés. Les symptômes nasaux peuvent être beaucoup plus dangereux pour les nourrissons que pour les enfants plus âgés et les adultes. Ils peuvent aussi empêcher un développement normal de l’élocution et de l’ouïe. Pour ces raisons, il est important de contacter immédiatement votre pédiatre si votre nourrisson souffre de congestion nasale. Il pourra vous aider à trouver les meilleures options de traitement pour votre bébé.

Article Resources

  • Allergy medications: know your options. (2011, June 23). Mayo Clinic. Retrieved July 27, 2012, from http://www.mayoclinic.com/health/allergy-medications/AA00037
  • Kaneshiro, N.K., & Zieve, D. (2011, August 2). Nasal congestion. National Institutes of Health. Retrieved July 19, 2012, from http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/003049.htm
  • Nasal congestion. (2010, September 11). Mayo Clinic. Retrieved July 27, 2012, from http://www.mayoclinic.com/health/nasal-congestion/MY00178/
  • Rudmik, L. (2011, July). Snoring & nasal congestion. American Rhinologic Society. Retrieved July 19, 2012, from http://care.american-rhinologic.org/snoring_nasal_congestion
  • Vorvick, L. J., Schwartz, S., & Zieve, D. (2011, August 31). Nasal polyps. National Institutes of Health. Retrieved July 27, 2012, from http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/001641.htm
  • Your pregnant body: congestion and nosebleeds. (2009, June). March of Dimes. Retrieved July 27, 2012, from http://www.marchofdimes.com/pregnancy/yourbody_congestion.html

Autres articles à lire

Test de coloration de l’œil à la fluorescéine: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Échographie de grossesse: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Plaies perforantes et coupures: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Éjaculation retardée: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Symptômes que les femmes ne doivent pas négliger: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie du cri du chat (syndrome de Lejeune): définition, cause, symptômes, traitement

Irene