bmcn.org
Phlébographies
Santé / Médecine / Paramédical

Phlébographies : Observations: définition, cause, symptômes, traitement

Une phlébographie est un test qui permet à votre médecin d’examiner vos veines par radiographie. (Les veines ne se voient pas sur une radiographie normale). Vous recevrez une injection d’un liquide appelé liquide de contraste, afin de rendre les veines visibles à la radiographie. Ce colorant est une solution à base d’iode qui permet aux veines d’apparaître à la radiographie. Le liquide de contraste sera injecté en intraveineuse, et vous l’éliminerez naturellement par les urines.

La phlébographie est utilisée pour évaluer la taille et l’état de vos veines. Elle peut également être utilisée pour diagnostiquer des troubles tels que des caillots sanguins et des tumeurs. Ce test peut également montrer au médecin toute anomalie dans les veines. Par ailleurs, une phlébographie peut être utilisée pour déterminer pourquoi vous avez mal aux jambes ou pourquoi vos jambes sont enflées.

Une phlébographie est généralement utilisée pour visualiser les veines de la jambe ou de l’estomac, mais peut être utilisée sur n’importe quelle région du corps. Votre médecin choisira quel type de phlébographie vous convient en fonction de la raison de votre test. Les types de phlébographie sont :

  • phlébographie ascendante : montre l’endroit d’une thrombose veineuse profonde, que sont des caillots sanguins dans les jambes ;
  • phlébographie descendante : mesure la fonction des valvules des veines profondes ;
  • phlébographie des extrémités supérieures : examine les blocages et autres problèmes veineux dans le cou et les bras ;
  • cavographie : évalue la fonction de la veine cave inférieure qui amène le sang au cœur.

Chaque type de phlébographie utilise le même liquide de contraste et le même appareil de radiographie.

Vous devrez discuter avec votre médecin de tous les médicaments que vous prenez et de toutes les allergies que vous pouvez avoir avant de subir une phlébographie. Les personnes qui sont allergiques aux fruits de mer ou à l’iode peuvent être particulièrement sensibles au liquide de contraste. Signalez à votre médecin si vous êtes enceinte. L’exposition aux rayonnements durant une radiographie est minime, mais comporte un léger risque pour les fœtus en développement par conséquent signalez à votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous pensez l’être. Retirez tous vos bijoux avant la phlébographie.

Il est possible qu’on vous conseille d’être à jeun quatre heures avant la phlébographie.

On vous remettra une chemise d’hôpital que vous devrez porter durant la phlébographie pour faciliter l’accès aux zones à tester. Le technicien vous nettoiera un pied avec une solution stérile puis insérera une ligne intraveineuse. Il injectera ensuite le liquide de contraste dans la veine.

Il est possible que vous ressentiez de la chaleur, un léger mal de tête ou des nausées tandis que le liquide de contraste circule dans votre corps. Faites savoir au technicien si vous avez de la peine à respirer ou si vous ressentez des démangeaisons après injection du liquide de contraste. Cela peut être le signe d’une réaction allergique.

Les personnes qui souffrent d’allergies alimentaires multiples ou d’allergies aux médicaments sont davantage susceptibles d’avoir une réaction allergique au liquide de contraste. Celles qui souffrent de rhume des foins ou d’asthme sont également exposées à un risque accru d’allergie. Les patients qui souffrent d’une maladie rénale sont également à risque.

Il y a peu de chances que vous soyez testé(e) pour des allergies au liquide de contraste avant de subir une phlébographie. Il est donc par conséquent très important de signaler à votre médecin si vous avez eu une réaction précédente au liquide de contraste. Le médecin pourra vous donner un antihistaminique avant d’utiliser le liquide de contraste pour prévenir les démangeaisons ou bien il pourra décider de ne pas risquer une réaction et de ne pas utiliser le liquide de contraste.

Des radiographies seront prises à intervalles réguliers au fur à mesure que le liquide de contraste se déplace dans les jambes et dans les parties inférieures du corps. Une fois la radiographie terminée, le site d’injection sera bandé.

Vous devrez vous reposer un court moment après la phlébographie, puis vos signes vitaux seront surveillés. Vous pouvez généralement rentrer chez vous le même jour. Les complications telles que rougeur ou gonflement au site d’injection, fièvre ou frissons peuvent indiquer une infection ou des allergies au liquide de contraste. En pareil cas, votre état pourra être surveillé pendant plus longtemps à l’hôpital.

La phlébographie est sans danger pour la plupart des gens. Les personnes qui sont atteintes d’insuffisance cardiaque congestive, d’hypertension pulmonaire ou qui souffrent d’une allergie au liquide de contraste ne doivent pas subir de phlébographie.

Celles qui souffrent de maladie rénale, de diabète ou qui prennent le médicament metformine (Glucophage) pour contrôler leurs taux de glycémie peuvent présenter un risque accru d’insuffisance rénale après une phlébographie. Les études ont noté qu’entre 0,1 % et jusqu’à 13 % des personnes qui reçoivent un liquide de contraste au cours d’interventions médicales peuvent connaître une insuffisance rénale, selon l’Académie américaine des médecins de famille (American Academy of Family Physicians ( AAFP )).

Les personnes diabétiques sont exposées à un risque accru de développer des problèmes rénaux. La cause la plus courante d’insuffisance rénale est le diabète, explique le Centre d’information nationale de maladie rénale et urologique (National Kidney and Urologic Diseases Information Clearinghouse (NKUID)).

D’autres facteurs peuvent contribuer à rendre difficile la pratique d’une phlébographie, notamment si :

  • vous êtes obèse ;
  • vous n’arrivez pas à rester sans bouger durant la radiographie ;
  • vous présentez un œdème sévère aux jambes.

L’obésité et l’œdème excessif dans les membres peuvent rendre difficile la localisation des veines et leur visualisation durant une phlébographie. Vous devez également être capable de rester sans bouger pendant toute la durée de l’examen de façon à ce que le technicien puisse pratiquer la phlébographie correctement.

Parlez de votre santé globale avec votre médecin pour déterminer si les avantages d’une phlébographie dépassent les risques.

Autres articles à lire

Numération des lymphocytes T: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Agoraphobie accompagnée d’attaques de panique: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Mal de dent: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Sensibilité localisée dans l’abdomen: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Plaies perforantes et coupures: définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Quelles dispositions pour une expérience optimale de la vape électronique ?

administrateur