bmcn.org
jouets
Famille / Enfants

Est ce que les jouets peuvent être cancérigènes

Les jouets pour enfants, comme certains emballages alimentaires, produits de nettoyage ou cosmétiques contiennent des phtalates. Ces substances sont utilisées pour donner de la flexibilité au plastique. Une exposition à long terme à ces substances peut entraîner des répercussions sévères sur la santé, y compris le cancer. Voici quelques points essentiels à savoir dans ce domaine.

Les phtalates : les premiers facteurs à risques

Certaines personnes, petites et grandes, consomment sans le savoir, une immense quantité d’additifs chimiques, d’hormones, de résidus d’antibiotiques et de produits agrochimiques aux effets néfastes avérés. Dans ce domaine, tous les produits dévirés industriels sont concernés, et les jouets n’échappent pas à la règle. Certains pays ont reconnu le risque de diverses substances et ont décidé de les interdire. C’est le cas des phtalates, utilisés pour rendre le PVC souple. Bien que les phtalates soient cancérigènes et se détachent très facilement du PVC, ils sont utilisés dans les jouets et en particulier, dans les produits de dentition, les sucettes et autres articles que les enfants de moins de 3 ans mettent dans leur bouche. Pour cette raison, l’Union européenne a interdit l’utilisation de ces substances dans les jouets destinés aux enfants de moins de 3 ans. Effectivement, un jouet écologique tel que Sophie la girafe n’est pas cancérigène, tout simplement parce que le processus de fabrication et de conservation n’est pas le même.

Faire attention aux jouets anciens en plastique

Bien que la législation européenne ait interdit ou limité l’utilisation de nombreux produits chimiques dans les jouets, les enfants peuvent être exposés lorsqu’ils jouent avec des jouets plus anciens, transmis des générations passées ou achetés dans des magasins d’occasion. En outre, les experts du marché préviennent les parents qu’il n’est pas possible de se rendre compte à l’œil nu si un jouet est dangereux et toxique ou non. Cependant, il est possible de s’en rendre compte en faisant référence à l’ancienneté du jouet, par exemple avec les briques Lego rouges et jaunes des années 70 qui ressemblent aux Legos des années 90. Mais que ces versions antérieures contenaient du cadmium qui n’est pas présent dans les plus récentes. Par conséquent, ces faits suggèrent que les parents devraient faire attention aux anciens jouets en plastique, car ils peuvent contenir des produits chimiques nocifs qui peuvent facilement se détacher lorsque les enfants les mâchent. Et il est aussi conseillé de se tourner vers d’autres jouets d’occasion comme des animaux en peluche ou des livres, notamment ceux fabriqués en des matériaux écologiques et fabriqués à la main.

Les jouets écologiques : l’option sûre

Dans le cas des jouets écologiques, ils n’utilisent pas de produits chimiques pour leur fabrication, de sorte que l’enfant peut mettre le jouet dans sa bouche sans danger ni crainte de risque d’intoxication. Ces jouets respectent l’environnement. Les matériaux tels que le caoutchouc végétal, le bois ou le bambou est des matériaux naturels, respectueux de l’environnement et qui durent toute une vie. D’autres jouets avec des matériaux recommandés sont des jouets recyclables, du carton ou de la pâte à modeler naturelle à base d’ingrédients et de colorants faits maison qui ne sont ni nocifs ni toxiques pour notre enfant. Les jouets écologiques réduisent le consumérisme et économisent de l’argent. Bien qu’au début, ils semblent chers, à long terme, ils sont de meilleure qualité et durent plus longtemps. Ces jouets ne se cassent pas facilement, et vieillissent mieux. Ce sont aussi des jouets idéaux qui accompagnent l’enfant dans ses différents stades de croissance, et où, de génération en génération, ne se démodent jamais.

Autres articles à lire

Quels sont les différents jouets Sophie la girafe à offrir à un nouveau-né ?

administrateur